dimanche 8 mars 2015

L'ATTAQUE DES TITANS – TOME 12


L'ATTAQUE DES TITANS – TOME 12

Dans un monde ravagé par des titans mangeurs d’homme depuis plus d’un siècle, les rares survivants de l’Humanité n’ont d’autre choix pour survivre que de se barricader dans une cité-forteresse. Le jeune Eren, témoin de la mort de sa mère dévorée par un titan, n’a qu’un rêve : entrer dans le corps d’élite chargé de découvrir l’origine des titans, et les annihiler jusqu’au dernier… Après que leur identité a éclaté au grand jour, le Titan colossal et le Cuirassé enlèvent Eren et Ymir. Tandis que le Bataillon d’exploration se prépare à partir à leur secours, entre les deux captifs, la solidarité se lézarde…


L’attaque des Titans – Tome 12
Scénariste : Hajime Isayama
Dessinateur : Hajime Isayama
Genre : Shōnen
Type d'ouvrage : Action, Dark Fantasy, Dystopie, Horreur, Tragédie
Titre en vo : Shingeki no Kyojin
Parution en vo : 9 décembre 2013
Parution en vf : 4 mars 2015
Langue d'origine : Japonais
Editeur : Pika Édition
Nombre de pages : 192

Mon avis : Depuis le dixième tome de ce qui est sans nul doute le manga le plus réussi de ces dernières années, je veux bien évidement parlé de L’Attaque des Titans, on connait l’identité de deux des Titans les plus emblématiques de la série : le Titan Colossal et le Titan Cuirassé, qui sont, respectivement, Berthold et Reiner, deux des membres du Bataillon d’Exploration. La révélation ayant marquée les esprits, le tome suivant, le onzième, paru en janvier dernier, était un ton en dessous : particulièrement marqué par un affrontement entre Eren et Reiner, on était loin de l’intensité dramatique de son prédécesseur. Fort heureusement, le douzième tome de Shingeki no Kyojin renoue de fort belle manière avec tout ce qui a fait la grandeur de cette saga : des coups de théâtre inattendus, des scènes inoubliables, des drames, des hauts fait d’armes et même, manga oblige, tout un tas de grands sentiments criés a la face du monde. Mais il faut dire que même si le Caporal Livaï ne daigne pas pointer le bout de son nez dans son tome, son absence ne se fait nullement sentir : Eren est aux prises de Reiner et Berthold, Ymir semble bel et bien aider ces derniers, le Bataillon d’Exploration part dans une mission de secours quasi-désespérée et… un certain Titan souriant, celui-là même qui avait dévorée la mère d’Eren lors du premier tome, fait son grand retour ! Il y a du sang, des larmes, le Major Erwin Smith ne va pas en sortir indemne et un des personnages les plus anciens de la série va même connaitre une mort horrible… Ajoutons a cela une Mikasa qui, passée a deux doigts de la mort, va enfin dévoilée ses sentiments a Eren tandis que ce dernier semble posséder de nouveaux et bien mystérieux pouvoirs de contrôle de Titans et vous comprendrez, sans nul doute, a quel point ce tome est excellent. Mais les choses semblent bien mal engagées et, au vu des dernières pages, on peut craindre le pire pour certains des protagonistes, mais là, il va falloir patienter jusqu’en mai prochain pour connaitre la suite !


Points Positifs :
- Après un tome un peu en deçà il y a deux mois, ce douzième volume de L’Attaque des Titans renoue avec les plus belles heures de la saga et est riche en émotions, en coups de théâtre, en affrontements grandioses et en… révélations au sujet d’une certaine Historia, bien entendu, mais aussi sur ce que sont véritablement les Titans ?!
- L’un des moments les plus frappants de ce douzième tome est, bien entendu, ce qui arrive au Major Erwin Smith, grièvement blessé mais qui n’en continu pas moins a se battre comme un lion !
- Grand retour de l’un des Titans les plus emblématiques de la série, celui qui dévorée la mère d’Eren au début de la saga ; accessoirement, celui-ci causera la mort de l’un des personnages les plus anciens de la série.
- Mais quels sont donc ces étranges pouvoir de contrôle sur les Titans que semble posséder Eren ?
- Bigre, Mikasa était à deux doigts de se faire tuer ! Heureusement, Jean…
- Mais que sont donc les Titans ? Et quand Ymir affirme qu’elle a été un Titan pendant plus de soixante ans ?!
- Mine de rien, il s’est pas mal amélioré le sieur Hajime Isayama aux pinceaux depuis le début.
- Même les couvertures sont plus réussies que lors des premiers tomes…

Points Négatifs :
- Hajime Isayama s’est certes grandement amélioré depuis les débuts mais bon, en toute objectivité, cela reste tout de même particulier comme style et nombreux seront ceux qui seront allergiques a celui-ci.
- Comme je vous le disais, un des personnages les plus anciens de la série passe l’arme a gauche dans ce tomé, hélas, on ne voit pas comment il se fait tuer par le Titan souriant puisqu’on assiste au début du combat et, ensuite, on le voit a moitié dévorer…
- Le Caporal Livaï est en congés ; certes, il est blessé, mais bon, c’est qu’il me manque le bougre !

Ma note : 8/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...