dimanche 1 mars 2015

MAX


MAX

Max a 6 ans. Elle vit avec son père Toni, un petit voyou au grand cœur. Pour Noël, Max décide de lui offrir Rose, une fille de joie rencontrée dans la rue et qu’elle a prise en affection. Malgré la situation compliquée, Toni va avoir du mal à refuser le « cadeau » de sa fille et devoir cohabiter avec Rose.


Max
Réalisation : Stéphanie Murat
Scénario : Stéphanie Murat, Vincent Cappello
Musique : Alexis Rault
Production : Bethsabée Mucho, Ardimages
Genre : Comédie romantique
Titre en vo : Max
Pays d'origine : France
Langue d'origine : français
Date de sortie : 23 janvier 2013
Durée : 83 mn

Casting :
JoeyStarr : Toni
Mathilde Seigner : Rose
Shana Castera : Max
Jean-Pierre Marielle : Nick
François Berléand : le commissaire de police
Sylvie Testud : Nina
Jean-Louis Barcelona : le livreur
Zinedine Soualem : Mario
Dominique Besnehard : le directeur de l’école

Mon avis : Il apparait indéniablement qu’avec Max, nous avons l’exemple parfait de ce qu’est un film sans surprise, pas original pour un sou, convenu et dont, dès visionnage de la bande annonce, on a deviner la fin, c’est-à-dire que le père de famille – ici, JoeyStarr depuis longtemps crédible en tant qu’acteur – finira avec la prostituée – Mathilde Seigner – ce qui fera la joie de sa petite fille. Bref, une œuvre possédant une intrigue mille fois vue et revue et qui, vous l’avez compris, ne marquera en aucune façon l’histoire du septième art. Pourtant, malgré des défauts évidents, je n’arrive pas à dire du mal de ce film. Est-ce en raison des acteurs, que j’apprécie ? Est-ce en raison du fait que, de temps en temps, un bon petit film familial, cela fait du bien ? Peut-être un peu des deux, peut-être pour JoeyStarr dans un rôle a contre emploi par moments, père débordé et complètement paumé face a sa petite fille comme on peut s’en douter… Mais bon, je ne me fais aucune illusion : Max et faible, très faible, surtout scénaristiquement. Et puis, s’il est sans surprises, si son synopsis sent le réchauffé a plein nez, ni avait-il pas moyen de développer un peu la chose, de complexifier légèrement l’histoire, je ne sais pas, de la pimenter ne serais-ce qu’un chouïa ? Car en plus, Max est court, très court même comme si les auteurs de la chose s’étaient contentés du service minimum sur ce coup-là. Dommage car, selon moi, même avec des sujets maintes fois abordés, il y a toujours matière à faire quelque chose de potable, mais là, visiblement, ce n’est pas vraiment le cas…


Points Positifs :
- JoeyStarr et Mathilde Seigner : j’aime bien ces deux acteurs et leur couple dans ce film tient plus ou moins la route.
- C’est un bon petit film des familles, sans prise de tête.

Points Négatifs :
- Une histoire vue et archi-revue, sans surprise et un manque d’originalité à tous les niveaux. Il est clair que Max sent le réchauffé à plein nez et que, avant même que ne débute le film, on sait par avance que le père de famille et la prostituée finiront ensemble.
- Max est court, franchement court pour un film moderne. Alors bien sur, comme on dit souvent, la longueur ne signifie rien mais bon, quelques minutes de plus pour approfondir les relations entre les personnages n’auraient pas été négligeables.
- Etait-on obliger de faire de JoeyStarr un type adepte des petites combines minables ? Ne pouvait-il pas être juste un père de famille dépassé par les événements mais honnête ?
- Une certaine impression de gâchis ; selon moi, il y avait matière a faire bien mieux…

Ma note : 4,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...