samedi 16 mai 2015

L'ATTAQUE DES TITANS – TOME 13


L'ATTAQUE DES TITANS – TOME 13

Dans un monde ravagé par des titans mangeurs d’homme depuis plus d’un siècle, les rares survivants de l’Humanité n’ont d’autre choix pour survivre que de se barricader dans une cité-forteresse. Le jeune Eren, témoin de la mort de sa mère dévorée par un titan, n’a qu’un rêve : entrer dans le corps d’élite chargé de découvrir l’origine des titans, et les annihiler jusqu’au dernier… L’intervention du Bataillon d’exploration a permis d’arracher Eren des griffes de Reiner et Bertolt, mais Ymir, elle, a décidé de changer de camp. Le tribut humain à payer pour cette mission de sauvetage est extrêmement lourd…


L’attaque des Titans – Tome 13
Scénariste : Hajime Isayama
Dessinateur : Hajime Isayama
Genre : Shōnen
Type d'ouvrage : Action, Dark Fantasy, Dystopie, Horreur, Tragédie
Titre en vo : Shingeki no Kyojin
Parution en vo : 9 avril 2014
Parution en vf : 6 mai 2015
Langue d'origine : Japonais
Editeur : Pika Édition
Nombre de pages : 192

Mon avis : Le précédant tome de L’Attaque des Titans, paru en France en mars dernier, avait été riche en émotions – morts, mutilations, trahisons – et nous avait laissé pantois, conclusion de tout un tas de révélations surprenantes quant a l’identité de certains des Titans parmi les plus emblématiques, et donc, deux mois plus tard, comme s’il fallait souffler un peu après tant de violence, nous avons droit a un tome bien plus calme où les dialogues remplacent l’action pure et dure… Virage a 180°, donc, et qui pourra en perturber plus d’un, surtout que l’auteur, Hajime Isayama, dans ce tome, commence à entrainer sa saga dans une toute autre direction. En effet, si les Titans restent la grande menace pour l’humanité, celle-ci passe franchement au second plan et une autre menace – dont nous n’avions que quelques échos jusque là – se précise : celle des autorités royales, des forces spéciales et du Culte du Mur qui semblent non seulement en savoir énormément sur les origines des Titans mais qui, par-dessus le marché, sont prêt a tout pour maintenir a la fois leur pouvoir et leurs sombres secrets. Du coup, nos héros doivent s’adapter, jouer serrer, et, toujours sous la houlette du Major Erwin, diminué physiquement mais qui n’a rien perdu de sa vivacité d’esprit, tenter le tout pour le tout face aux autorités. Livaï, enfin présent et de quelle manière, refonde son escadron autour de Eren et une certaine Historia prend une place de plus en plus importante dans l’intrigue : fille d’un noble, jeunesse malheureuse et qui cache bien des zones d’ombres, celle-ci risque de prendre une place primordiale pour la suite, du moins, autant que Eren. Bref, vous l’avez compris, pas mal de changements dans ce treizième volume de L’Attaque des Titans qui commence à prendre une tournure plus politique, ce qui, bien entendu, annonce une éventuelle guerre civile entre humains. Un changement qui en surprendra sans nul doute plus d’un mais qui, selon moi, relance de belle manière la série…


Points Positifs :
- Vous pensiez que les Titans représentaient la plus grande menace pour l’humanité, en fait, les choses semblent bien plus complexes et il se pourrait bien qu’en fait, le plus grand ennemi de l’Homme soit… l’Homme !
- Dans ce treizième tome, il y a énormément de dialogues, bien plus que dans ses prédécesseurs et, ma foi, ce n’est pas plus mal vu que l’intrigue est parfaitement relancée par la tournure que prend les événements.
- Historia prend une place de plus en plus importante et semble cacher encore bien des secret. Un personnage majeur pour la conclusion de ce manga !?
- Enfin le grand retour d’un Livaï sur le devant de la scène !
- Le Bataillon d’Exploration va aller au charbon et pas qu’un peu, comme on voit dans les dernières pages de ce volume – Livaï et Hansi prêts pour une petite séance de torture !
- Ce n’est pas encore ça mais Hajime Isayama a fait bien des progrès depuis ses débuts sur cette série.

Points Négatifs :
- Certes, Hajime Isayama s’est certes grandement amélioré depuis les débuts mais bon, une fois de plus, comment ne pas reconnaitre qu’il ne sera jamais, oh grand jamais, un grand dessinateur et que certains resterons toujours allergiques a ses dessins.
- La tournure que prend l’intrigue risque de déplaire a certains qui aimaient cette série pour ses combats spectaculaires humains/titans ; et ce n’est que le début !

Ma note : 8/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...