samedi 2 mai 2015

LES CAHIERS DE SCIENCE & VIE 152 – LE SIÈCLE DE VOLTAIRE


LES CAHIERS DE SCIENCE & VIE 152 – LE SIÈCLE DE VOLTAIRE
Avril 2015

Le siècle de Voltaire
Edito : Intouchables ?
Cadrage : Les Lumières de la raison et de l’émancipation
- L’Europe des idées neuves
Interview « Les Lumières supposent d’abord et avant tout la liberté d’expression » de Michel Delon
I – Le flambeau de la raison
- La passion des sciences
- Un cabinet de physique idéal
L’Encyclopédie, un monument dédié a la raison
- Les Lumières ont-elles foi en Dieu ?
- Révolutionnaires ?
II – Un siècle en demi-teinte
- Les esprits éclairés et les laissés-pour-compte
- Superstitions – Une France à l’ombre de la raison
- Médecine – Une science en quête de panacée
- Thérapie magnétique – Le mesmérisme ou le fluide guérisseur
- Lumières sur la traite de l’esclavage
- Voltaire en clair-obscur
- Deux siècles d’anti-Lumières

Mon avis : Avant d’aller plus loin, bref, d’aborder la critique de ce numéro des Cahiers de Science & Vie consacré au siècle des Lumières, un petit rappel s’impose : avec cette revue, j’ai enfin rattraper mon retard de lecture des Cahiers, retard qui, comme je le disais en février dernier, m’aura fait lire, depuis, sept numéros de ce magazine (en comptant celui-ci) avant de, finalement, être a jour point de vu parution – actuellement, je suis sur le dernier paru dans le commerce et consacré aux Nouveaux Mystères de Paris. Bref, une bonne nouvelle pour moi, et, j’en ai conscience, une info qui n’intéressera personne d’autre… Ceci étant dit, quid alors de ce numéro des Cahiers de Science & Vie consacré a ce fameux et, parfois, si décrié siècle des Lumières ? Eh ben, ma foi, si a la base, je dois reconnaitre que je n’étais pas forcément enthousiaste en découvrant le contenu de ce magazine (les Lumières et moi, bof), force est de constater que, comme cela m’arrive souvent avec les Cahiers, mon impression finale s’est avérée être plutôt positive : surfant, par la force des choses, sur les attentats qui ont frapper la France en janvier dernier et qui ont, en quelque sorte, remis au gout du jour Voltaire et les Lumières, ce numéro revient sur ce que furent réellement ces fameuses Lumières. Présenté depuis comme le siècle du triomphe de la raison sur l’obscurantisme, riches en philosophes et en savants, porteur d’idées nouvelles qui ont finit par façonner la société occidentale, nous découvrons donc ce que furent les Lumières. Le sujet s’avère être finalement intéressant, surtout que, ici, plutôt que de mettre en avant uniquement que les bienfaits de ces dernières, on aborde également leur part d’ombre… car oui, les Lumières furent une avancée considérable pour la société, mais tout n’était pas rose non plus et si les élites furent toucher, on ne peut pas en dire autant du peuple, parfois mépriser par ces mêmes philosophes qui vantaient tant le progrès… Ombres et lumières, le siècle des Lumières s’avère donc complexe mais, finalement, moins que certains polémistes actuels voudraient nous le faire paraitre : après tout, ne jugeons pas les hommes du passé sous notre regard actuel, chose que bon nombre de détracteurs se plaisent a faire un peu trop hâtivement.


Points Positifs :
- Même si je n’ai jamais été franchement intéressé par le siècle des Lumières, je dois reconnaitre que la lecture de ce numéro des Cahiers s’est avéré être franchement intéressante et, ma foi, plutôt instructive. Oui, je le reconnais : j’ai appris pas mal de choses sur une période de l’Histoire que je maitrise mal.
- Bienfaits des Lumières, zones d’ombres, le tout est abordé sans concession aucune.
- Important de rappeler que l’on ne peut pas juger de notre regard d’individus du vingt-et-unième siècle des hommes qui ont vécu au dix-huitième. Les idées, l’éducation, la façon de voir le monde ou la société n’était pas la même.

Points Négatifs :
- C’est intéressant, je ne le nie pas, après, même si j’ai appris pas mal de choses sur les Lumières, je reconnais que ce n’est pas ma période historique préférée. Mais bon, les gouts et les couleurs… d’autres trouveront ce sujet passionnant.
- Oui, ce qui s’est passé avec Charlie Hebdo est terrible, mais bon, avait-on besoin de donner la parole à de multiples reprises au cours de ce numéro sur cet événement, de le mettre sans cesse en relation avec les Lumières ?

Ma note : 7,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...