vendredi 4 août 2017

TOUCH


TOUCH

Eurythmics

1 - Here Comes the Rain Again (Annie Lennox, Dave Stewart) 4:54
2 - Regrets (Annie Lennox, Dave Stewart) 4:43
3 - Right By Your Side (Annie Lennox, Dave Stewart) 4:05
4 - Cool Blue (Annie Lennox, Dave Stewart) 4:48
5 - Who's That Girl? (Annie Lennox, Dave Stewart) 4:46
6 - The First Cut (Annie Lennox, Dave Stewart) 4:44
7 - Aqua (Annie Lennox, Dave Stewart) 4:36
8 - No Fear, No Hate, No Pain (No Broken Hearts) (Annie Lennox, Dave Stewart) 5:24
9 - Paint a Rumour (Annie Lennox, Dave Stewart) 7:30


Touch
Musicien : Eurythmics
Parution : 14 novembre 1983
Enregistré : juillet – août 1983
Durée : 45:30
Genre : New wave, Synthpop
Producteur : Dave Stewart
Label : RCA

Musiciens :
Annie Lennox : voix, claviers, percussions, flûte
Dave Stewart : voix, dulcimer, guitare, basse, claviers, xylophone
Dick Cuthell : trompette, cornet à pistons, bugle
Martin Dobson : saxophone baryton
Dean Garcia : basse
Michael Kamen : chef d'orchestre
British Philharmonic : cordes

Mon avis : Comme il m’arrive souvent, il m’aura fallut bien du temps – même pas des années mais des décennies – pour, enfin, me décider à me procurer un opus de ce qui fut l’un des groupes les plus connus des années 80, je veux bien évidement parler de Eurythmics. La chose peut paraitre pour le moins singulière, surtout que, depuis belle lurette, j’admire grandement Annie Lennox, chanteuse au timbre de voix grave – ceci explique cela. Mais bon, comme il vaut mieux tard que jamais, j’ai donc profité de ces congés estivaux pour me lancer et, donc, débuter par Touch, un des meilleurs albums du groupe. Mon choix ne pouvait pas être plus judicieux puisque, d’entrée de jeu, il apparait grandement que nous nous trouvons devant un bon, que dis-je, un très bon album : certes, a une oreille moderne, tout cela peut sonner un peu bizarre, cependant, si vous êtes de ma génération, si vous avez grandit au cours des années 80, ce son où pullulent les synthés et ces mélodies diablement pop vous rappelleront bien des souvenirs. Et puis, il y a cette voix, celle d’Annie Lennox, tout bonnement divine, la chanteuse maitrisant a merveille son organe de la plus belle des manières et qui est un pur régal pour nos oreilles. Mine de rien, a écouter les neuf titres qui composent ce Touch, c’est fou comment Annie Lennox réussit a nous faire ressentir des émotions, nous entrainant très loin et nous touchant droit au cœur, chose que peu de celles qui lui ont succéder, surtout de nos jours, réussissent a faire. Bref, un excellent album que ce Touch, parfaitement représentatif de ce que fut Eurythmics en son temps, c’est-à-dire, un groupe où le savant mélange de la voix d’Annie Lennox et de la curiosité et du sens de ma mélodie de Dave Stewart avaient accouchés de ce qui fut l’un des plus beaux exemples du son des années 80…


Points Positifs :
- Peut-être l’un des meilleurs si ce n’est le meilleur album d’Eurythmics, tout simplement ! Il faut dire que, dans l’ensemble, cet opus ne possède pas de points faibles et que si quelques titres sortent du lot, les autres méritent également le détour. Bref, une belle réussite !
- La voix d’Annie Lennox. Certes, fan de la chanteuse, je ne suis pas objectif, mais bon, force est de constater que celle-ci est au top de sa forme sur cet album – comme souvent d’ailleurs.
- Il est bon de rappeler qu’Eurythmics, ce ne fut pas qu’Annie Lennox et que Dave Stewart n’était pas un simple faire valoir, bien au contraire : ainsi, entre son sens de la mélodie et son gout pour l’expérimentation, on obtient un résultat, ma foi, excellent !
- Une pochette culte, bien entendu.

Points Négatifs :
- Si vous êtes totalement allergique au son des années 80, si vous avez en horreur les synthés et les petits bidouillages électroniques, alors, Touch – et, dans les grandes lignes, Eurythmics – n’est pas fait pour vous. Car bon, aussi bon soit-il, cet album est parfaitement représentatif de son époque avec ses qualités et ses défauts.

Ma note : 8,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...